Ce qui réjouit le cœur du Père est ce qui doit être notre tâche numéro 1.


Dieu nous a sauvé et il y a les tâches communes et les tâches personnelles. En ce qui concerne les tâches personnelles, chacun de nous est appelé à gagner des âmes, c'est ce qui réjouit le ciel. C'est un grand privilège pour nous de pouvoir être des gens qui réjouissent le ciel.


Quand nous allons nous présenter devant Dieu Il nous demandera combien d'âmes nous avons gagné. Nous devrons lui rendre compte comme ce fut le cas dans la parabole des cinq talents, chacun de nous a reçu un talent 5, 2 ou 1 chacun selon sa capacité et nous devons les faire valoir. Prenons garde à ne pas enterrer le talent que Dieu nous a donné comme celui qui en avait reçu 1.
Dieu est capable de tout, il n'y a absolument rien qui lui soit impossible. Dieu aurait pu rester au ciel et sauver les hommes, il aurait pu rester au ciel et neutraliser le diable, mais il a souverainement choisi d'envoyer son fils en tant que notre frère pour nous sauver et nous réconcilier avec lui.


La garantie de notre salut est avec ce que nous faisons pour Dieu. Nous le voyons bien dans la parabole des cinq talents. Celui qui avait enterré sont talent a été jeté dans les ténèbres du dehors là où il y a des pleurs et des grincements de dents.
Qui est Dieu et pourquoi il veut la prière? Sans la foi, sans la parole de foi, la prière de foi et l'acte de foi nous ne pouvons plaire à Dieu, ce sont ces trois éléments qui nous permettent de plaire à Dieu. Notre Dieu est la source de foi, il est le Dieu de foi. C'est notre foi qui nous permet d'avoir une bonne relation avec Dieu. Le Dieu tout puissant veut se laisser dépendre de nous. Il veut que sa parole qu'il nous a donnée produise la foi en nous et nous amène à communier avec Lui. Le fils de Dieu est le consommateur de la foi.


Application sur un aspect de la prière de foi:
Genèse 1:27-28. Dieu est un Dieu de foi, il est Esprit, il repose sa foi sur sa parole. Dieu nous a créé en Christ à son image. Par la nouvelle naissance nous sommes redevenus fils de Dieu participants à la nature divine ayant la capacité de pratiquer ce que Dieu nous dit de faire.


Dieu en bénissant le premier homme Adam avait en même temps béni tous les hommes, nous sommes également bénis en Christ de toutes sortes de bénédictions.
À cause de la chute d'Adam tous les hommes ont chuté. Malgré la chute de l'homme tout ce que Dieu avait dit à Adam ( soyez féconds, multipliez, remplissez la terre et l'assujettissez; et dominez...) a suivi son cours.
Quand Jesus est venu il a accompli tout ce que Dieu avait donné à Adam, nous avons été beni par ce que Christ a accompli pour entrer pleinement dans ce que Dieu a dit à Adam.
Exode 23:25-26. Après la chute d'Adam et après avoir été expulsé du jardin d'Eden, Dieu par la suite a pris Abraham pour l'amener dans un pays qu'il a lui même prépare pour ses descendants après lui, et c'est dans ce pays qu'ils devaient rentrer pour servir Dieu. Eux ils avaient une terre promise, nous nous avons le royaume des cieux.


Moïse dit au peuple de Dieu que le pays dans lequel ils vont rentrer est un pays où Dieu bénit leur pains et leurs eaux, où Dieu éloignera d'eux la maladie, leurs femme n'avorteront point et Dieu accomplira le nombre de leurs jours à condition qu'ils acceptent de servir Dieu dans ce pays.


La foi vient de la parole de Dieu, ne nous aventurons pas à aller prier sans la foi. Le refus de suivre le chemin de Dieu nous crée des problèmes, ces chemins détournés nous sont proposés par satan.
Après la mort de Josué la parole de Dieu était devenue rare, les gens prêchaient pour faire plaisir aux gens. C'est ainsi qu'Israël est tombé à maintes reprises entre les mains de leurs ennemis. Les Juges ont été levés, mais malgré tout ça ça ne marchait pas. Dieu était maintenant à la recherche d'un homme qui allait s'enraciner dans sa parole et qu'il va utiliser pour libérer son peuple.
1 Samuel 3:1. Les gens ici ne marchaient plus selon la parole de Dieu, ils ne considéraient plus la parole de Dieu, chacun suivait sa voie et la parole de Dieu était devenue rare.
Cependant l'arche était la , les sacrificateurs étaient là, mais la parole n'était pas là, pourtant Dieu a tout fait par Sa parole.


1 Samuel 1:1-2. Dans ces temps de confusion ou rien n'allait, Dieu nous présente une famille ou le mari avait deux femmes: Anne et Peninna. Anne veut dire Grâce et Peninna veut dire une épine qui fait du mal à quelqu'un, cette famille était dans le pays de la promesse où il n'y a ni femme stérile, ni femme qui avorte. Anne était stérile et n'avait point d'enfants, tandis que Peninna celle qui semblait avoir une mauvaise vie en avait. Celle qui s'appelait Anne la grâce de Dieu, tout était sécheresse autour d'elle, mais Dieu n'était pas à l'origine de son mal, puisqu'Il avait déjà parlé. Anne n'avait pas donné une parole à Dieu, elle se contentait d'entendre les flatteries de son mari et des gens. Autour de nous il y a toujours des apitoyeurs, des mortifificateurs comme Peninna qui nous font pleurer, il y parviennent parce que nous ne sommes pas basés sur la parole de Dieu, il y a un deuxième groupe et ces derniers nous font de fausses promesses comme Elkana le faisait à Anne en lui disant qu'il valait pour lui mieux que dix fils.


Dans chaque situation que nous traversons il y a les deux groupes Peninna et Elkana.
Pendant des années Anne partait en pèlerinage avec toute sa famille a Silo où dans le temple il y avait la présence de Dieu. Pendant des années ils y allaient, mais ni Anne ni aucun membre de sa famille ne rentrait dans le temple pour avoir accès à la présence Du grand Dieu qui avait dit que dans leur pays il n'y aura ni femme stérile, ni femme qui avorte. Un jour Anne a pris une décision, tant que nous n'allons pas prendre une décision comme Anne nous allons perdurer dans notre situation. Anne se contentait des flatteries de son mari, la plupart d'entres nous se trouve dans cette situation. Il se peut que nous soyons auto satisfaits de notre vie actuelle, tant que c'est le cas et qu'on ne s'intéresse pas à Dieu nous allons continuer à nous séduire nous-mêmes en croyant que Dieu nous approuve. La bénédiction que nous avons n'est pas la preuve que nous plaisons à Dieu. Nous confondons la bénédiction et la prière de foi qui nous rapproche de Dieu et qui donne à Dieu de prendre plaisir à nous.


Le fils prodigue est parti avec les bénédictions de son père, mais il n'avait plus la présence de son père. Nous pouvons être bénis mais privés de la présence de Dieu notre Père. Salomon a eu la bénédiction, mais il a été détruit parce qu'il a perdu la présence de Dieu. Personne n'a eu la bénédiction, ni la sagesse de Salomon pas même son Père David. Dieu s'est mis en colère contre Salomon parce qu'il perdu Sa présence. L'autosatisfaction est un frein à la vie de prière de foi. Ce qui nous bloque et qui nous empêche d'avancer dans notre vie est le fait que nous n'avons pas faim et soif de Dieu. C'est la prière de foi qui nous fait avancer, elle est très importante et elle demande notre engagement. C'est par la prière de la foi qu'Elie a sorti son pays de la situation de crise, Elie cherchait la gloire de Dieu et le bien être de son pays. Elie est allé devant Dieu avec des passages bibliques et il en est ressorti avec la clé pour aller délivrer le peuple de Dieu de la servitude des dieux étrangers (baal et astarté) et sauver son pays.


Philippiens 4:6/ Hébreux 4:15-16.
Anne dont le nom signifie Grâce s'est rendue dans la présence de grâce de Dieu, le trône de la grâce de Dieu était représenté par l'arche de la présence de Dieu a Silo. Anne ne s'était jamais approchée du trône de la grâce de Dieu, alors que c'était elle que Dieu cherchait. Au trône de la grâce, il y avait Anne la grâce, Dieu lui dit de laisser tomber Peninna et Elkana . On trouve Dieu dans le lieu secret de la prière personnelle, pour changer nous devons rentrer là-bas. Jesus nous a dit que le Père se trouve dans le lieu secret de la prière. Notre vie de prière personnelle doit être efficace sinon celle publique ne le sera pas non plus.


1 Samuel 1:5. Dieu avait dit que dans le pays de la promesse, il n'y aurait ni femme qui avorte, ni femme stérile et les gens ont menti que c'est Dieu qui avait rendu Anne stérile.
1 Samuel 1:9. Anne se leva, elle a enfin compris après avoir entendu que c'est Dieu qui l'a rendu stérile. Elle a décidé d'aller voir Dieu pour plaider sa cause. Elle dit à son mari de garder ses gigots puis elle a pardonné Peninna, elle s'est levée en tant que Grâce et s'est rendue dans la présence de Dieu devant le trône de la grâce. Un déclic a eu lieu en elle, elle en a eu assez de sa situation et elle s'est rendue dans la présence de Dieu. Ne nous laissons pas accuser faussement par satan allons directement à Dieu. Le jour où nous allons décider et nous lever, c'est ce jour qu'il y aura un changement. Nos bénédictions peuvent disparaître en un clin d'œil, mais pas la présence de Dieu. Le jour où nous allons décider de rentrer dans la présence de Dieu sérieusement nous en sortirons changés. Anne est partie devant l'arche, elle y est restée du matin jusqu'au soir, au départ elle cherchait son intérêt propre, mais au fur et à mesure elle s'est désintéressée et a décidé que l'enfant que Dieu va lui donner, elle va le redonner à Dieu même si elle n'avait plus d'autres. Elle a tellement crié jusqu'à perdre sa voix, elle a répandu son âme devant Dieu. Anne a tout laissé, elle a commencer à s'intéresser aux intérêts de Dieu. Dieu a pris son enfant comme le premier prophète de la terre promise et par la suite Dieu lui a donné d'autres enfants. Si nous crions à Dieu pour que notre vie soit transformée pour sa gloire cela se fera.


Il y a 3 niveaux dans la prière
Les mains de Dieu, la face de Dieu et le cœur de Dieu. Nos prières sont très souvent orientées vers les mains de Dieu (bénédiction matérielles, financières....)
Dieu s'attend ensuite que nous cherchons sa face, c'est l'expression de sa face qui nous montre Son humeur, quand Il est content de nous ou pas. Le troisième niveau de la prière c'est de savoir les désirs du cœur de Dieu après avoir compris l'expression de Son visage.


Anne a un moment donné de sa prière à touché le coeur de Dieu. Cette femme qui pleurait et se lamentait auparavant a compris dans la présence de Dieu le caractère de Dieu qu'elle cite dans 1 Samuel 2:10.
Tout ce que Anne a dit s'est passée dans la vie de Samuel, tout cela est venue du fait qu'à un moment donné elle a refusé l'autosatisfaction, elle a déposé tout sont être devant le trône et en s'est sortie le visage complètement changé.

 

 

Pasteur Mamadou Karambiri