Jesus ayant triomphé le premier nous a donné le flambeau pour triompher à notre tour.


2 Corinthiens 2:14/ 1 Jean 5:4. En croyant que Jesus est le fils de Dieu, nous devenons des triomphateurs continuels et personne ne peut nous dominer. Dieu devance toujours nos ennemis dans leurs complots contre nous. Chacun de nous est un véritable témoin de Christ capable de raconter la fidélité et la bonté de Dieu à son égard. Dieu a tout fait pour nous, Christ en nous c'est l'espérance de la gloire. La divine puissance de Dieu nous a gratuitement donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété. Dieu nous a aimé d'un amour inconditionnel et nous ne devons pas en douter. Nous n'avons rien fait même pour mériter cette grâce.


Par l'œuvre achevé de Christ le pouvoir est désormais dans nos mains. Nous avons l'autorité et la puissance pour manifester le pouvoir qui a changé de mains dans n'importe quelle situation. La puissance qui est dans nos mains est comme une bombe ou un pétards dans nos mains qui n'a aucun effet tant que nous n'allons pas l'activer. Nous devons activer le pouvoir qui est déjà dans nos mains.


Ce qui fait bouger Dieu pour intervenir dans notre vie c'est uniquement Sa parole. Nous devons nous-mêmes ouvrir la parole, accepter son contenu, le recevoir dans notre cœur et alors Dieu agira selon ce qu'il a dit concernant notre situation.
Dans la parole de Dieu plusieurs personnes ont attendu longtemps avant d'entrer dans leurs bénédictions nous pouvons voir le cas d'Abraham qui a attendu 24 ans et aussi le cas du paralytique à la piscine de Bethesda qui a attendu 38 longues années avant de recevoir sa guérison, il y a aussi le cas de la femme qui était courbée depuis dix huit ans et qui ne pouvait plus se redresser et c'est Jesus qui l'a touchée un jour de sabat pour la redresser. Dans tous ces cas nous avons vu que l'issu était la délivrance. Ces situations sont arrivées à ces gens pour nous donner un enseignement.


Nous devons comprendre que la foi est complexe et nous devons comprendre certains principes pour pouvoir manifester notre foi. Chacun de nous connaît le défi par lequel il passe et il se peut même que cette situation est dure à tel point que nous nous demandons qu'est-ce qui nous reste à faire? Pourtant chacun de nous a reçu une mesure de foi à sa nouvelle naissance.


Romains 12:3. Dieu a départi en chacun de nous une même mesure de foi que nous devons mettre au travail devant les situations et monter notre niveau de foi selon les différentes situations
Marc 5:24-25. Voici là une situation qui pouvait amener cette femme souffrante d'hémorragie à perdre tout espoir. Elle en a souffert pendant douze ans de cette hémorragie et de souffrance. La vie d'une personne est dans son sang et en perdant son sang, elle perdait tout doucement sa vie. Cette femme était riche mais à cause de sa maladie elle a perdu toute sa fortune, elle a dépensé tout son argent pour se soigner, mais n'a reçu aucune amélioration mais était allée plutôt en empirant. Elle était considérée comme une femme impure selon Levitique 12:19 et à cause de cela elle était tombée dans des blessures émotionnelles. Ils se peut que nous aussi nous soyons face à des situations similaires et que même nous sommes allés de lieu en prières en lieux de prières, mais rien n'a changé.


Cette femme aurait pu tout abandonner et laisser cette situation l'emporter car sa souffrance avait duré douze ans, elle était fatiguée, exténuée. Plus nous disons que nous n'en pouvons plus, plus nous disons à Dieu de nous amener auprès de lui et en ce moment nous pouvons aller rejoindre Dieu trop tôt avant notre temps. C'est pourquoi nous devons avoir de bonnes pensées et la bonne attitude. Tout ce temps qui passait l'espérance bougeait dans cette femme et c'est ce qui la faisait bouger de médecin en médecin. Elle est passée entre les mains de plusieurs spécialistes et ce à coût d'argent. Elle ne s'est pas lassée, elle a décidé de continuer jusqu'à ce qu'elle voit une lueur luire. Elle a espéré contre toute espérance et elle a accepté investir toute sa fortune pour arriver à sortir de sa situation. La base pour arriver au sommet c'est l'espérance et c'est ce qui restait à cette femme là.


Les gens négatifs abandonnent par manque d'espérance. Il ne doit pas en être ainsi nous concernant nous devons arrêter cela en disciplinant nos pensées pour les amener dans la ligne positive. Cette femme a espéré, mais en plus elle a continué en persévérant. Quand nous commençons à espérer et que nous finissons par baisser les bras rien ne se passera. Dieu attend de nous que nous persévérons dans notre espérance et alors nous verrons Sa gloire. Persévérance veut dire percer et voir ce qui se trouve derrière le mur. Ces deux éléments (espérance et persévérance) attirent Dieu dans notre situation. Espérons et persévérons toujours dans la parole de Dieu.
Souvent le monde des ténèbres peut se dresser contre nous à travers des hommes, mais quand c'est le cas que faisons nous? Est-ce que nous manifestons la persévérance en restant fermes sur la parole de Dieu? Si nous ne persévérons pas et si nous gardons en nous des pensées négatives c'est le pire qui va en résulter.


Marc 5:27. Quand cette femme a entendu parler de Jesus quelque chose va commencer à se passer. Jesus était de passage dans la ville de cette femme attiré par l'espoir et la persévérance de cette femme en question. Comment cette femme a entendu parler de Jesus? Une de ses amies sûrement est venue la voir et l'a expliquée exactement qui est Jesus, elle lui a raconté tous les exploits de Jesus. Cette femme l'a fait comprendre que Jesus n'est pas comme les autres médecins à qui elle au affaire jusque là. Elle lui a dit que Jesus est amour, qu'il n'a pas de jugement contre les gens comme les pharisiens et les docteurs de la loi et qu'aucune situation n'a été insurmontable par Lui. La femme dit qu'elle en tant qu'impure, elle ne peut avoir accès à Jesus et son ami l'a fait comprendre que Jesus aime et il est compatissant qu'il a même déjà guéri un lépreux en le touchant pourtant les lépreux étaient aussi des gens impurs selon la loi. Cette femme brusquement a été rempli de foi et alors elle a décidé sur place de la manière dont elle allait être guérie. Elle dit que si elle arrive à toucher les vêtements de Jesus elle sera guérie. Elle a commencé à se voir déjà guérie dans l'invisible, elle a vu que son sang s'est arrêtée et qu'elle est en bonne santé bien habillée. Elle a vu une nouvelle image d'elle, d'une femme libérée et affranchie. Devant notre situation que voyons nous? Voyons et possédons ce que nous voyons. Si nous voyons Dieu n'a a pas d'autre choix que de nous faire entrer dans ce que nous voyons. Nous rentrerons dans ce que nous voyons (enceinte, en bonne santé, grand chef d'entreprise, belle robe de mariage, liberté, redressé, cycle de problème brisé....).
Cette femme a entendu, elle a cru et a commencé à murmurer de sa bouche. Elle dit qu'elle ne veut pas que Jesus la touche, qu'elle veut simplement toucher le pan de la robe de Jesus et qu'ainsi son hémorragie va s'arrêter instantanément. Elle a entendu, elle a accepté et a agit en allant à la rencontre de Jesus.


Naomi a entendu que Dieu avait visité son peuple et lui avait donné du pain et elle a eu la foi, elle a commencé à ramasser ses bagages pour retourner dans son pays et Dieu a honoré sa foi, elle est arrivée net au moment des récoltes et elle a bénéficié de ce qu'elle n'a pas semé et débroussaillé, elle est allée récolter là où les autres ont travaillé. Si nous croyons il nous sera fait selon cette parole. Naomi a entendu, cru et parlé. Étant convaincue elle est partie et est rentrée dans sa récolte.
La foi triomphante nous amène à bousculer, on ne regarde pas autour de nous on part s'accaparer de ce dont on a besoin et personne ne peut nous empêcher. La femme est rentrée parmi la foule et personne n'a pu l'arrêter parce que Dieu avait marqué sa vie à cause de son engagement. Dieu lui-même lui a frayé le chemin pour atteindre Jesus.


Quand il y a l'espérance et la persévérance, quand on a entendu et vu dans l'invisible on rentre dans les bénéfices de ce à quoi on s'attend. Cette femme au contact avec le bord des vêtements de Jesus a reçu une puissance qui est sortie de Jesus et sa perte de sang s'est arrêtée a l'instant même. Jesus a dit: qui m'a touché ? Est-ce que ce matin nous pouvons dire à Jesus que nous l'avons touché? Jesus disait en fait quelle foi m'a touchée? Les disciples ont dit qu'il y a beaucoup de gens qui le pressent et lui il demande qui l'a touché? Jesus regardait autour de lui pour voir celle qui avait fait cela et la femme sachant ce qui s'était passé en elle vint se jeter aux pieds de Jesus et lui dit toute la vérité et comment elle avait reçu à l'instant même sa guérison. C'est ainsi que cette femme a été guérie de son hémorragie. La mort et l'hémorragie financière s'arrêtent ce matin dans notre vie, la paix, la vie, l'affranchissement et la délivrance sont là. Ceux qui s'attendait nous voir mourir nous verront vivre et raconter les merveilles de Dieu. Toute limitation est brisée dans notre vie ce matin et nos limites s'étendent désormais à l'Est à l'ouest Ouest au Nord et au Sud.


Aujourd'hui c'est le jour de notre délivrance et nous rentrons dans notre destinée au nom de Jesus!

 

 

Pasteur Hortense Karambiri