Chacun de nous doit être le gardien de la gloire de Dieu « La schekina » Elle est également appelée « KABOD ».
Vous ne pouvez pas dire que vous êtes dans la présence de Dieu si vous ne distinguez pas sa présence.
« Cultiver La présence de Dieu » doit être une recherche personnelle depuis que le voile est déchiré.
Quelle est la dernière fois que vous avez eu une conversation réelle et personnelle avec Dieu ?
On ne peut pas remplacer cette présence par une danse, un chant éloquent. Cette présence n’est pas du copier-coller… elle est réelle et personnelle.

1 Samuel 4:2-22
Les Philistins se rangèrent en bataille contre Israël, et le combat s'engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent sur le champ de bataille environ quatre mille hommes. Le peuple rentra au camp, et les anciens d'Israël dirent: Pourquoi l'Éternel nous a-t-il laissé battre aujourd'hui par les Philistins? Allons chercher à Silo l'arche de l'alliance de l'Éternel; qu'elle vienne au milieu de nous, et qu'elle nous délivre de la main de nos ennemis. Le peuple envoya à Silo, d'où l'on apporta l'arche de l'alliance de l'Éternel des armées qui siège entre les chérubins. Les deux fils d'Éli, Hophni et Phinées, étaient là, avec l'arche de l'alliance de Dieu.
Lorsque l'arche de l'alliance de l'Éternel entra dans le camp, tout Israël poussa de grands cris de joie, et la terre en fut ébranlée. Le retentissement de ces cris fut entendu des Philistins, et ils dirent: Que signifient ces grands cris qui retentissent dans le camp des Hébreux? Et ils apprirent que l'arche de l'Éternel était arrivée au camp. Les Philistins eurent peur, parce qu'ils crurent que Dieu était venu dans le camp. Malheur à nous! dirent-ils, car il n'en a pas été ainsi jusqu'à présent. Malheur à nous! Qui nous délivrera de la main de ces dieux puissants? Ce sont ces dieux qui ont frappé les Égyptiens de toutes sortes de plaies dans le désert. Fortifiez-vous et soyez des hommes, Philistins, de peur que vous ne soyez asservis aux Hébreux comme ils vous ont été asservis; soyez des hommes et combattez! Les Philistins livrèrent bataille, et Israël fut battu. Chacun s'enfuit dans sa tente. La défaite fut très grande, et il tomba d'Israël trente mille hommes de pied. L'arche de Dieu fut prise, et les deux fils d'Éli, Hophni et Phinées, moururent. Un homme de Benjamin accourut du champ de bataille et vint à Silo le même jour, les vêtements déchirés et la tête couverte de terre. Lorsqu'il arriva, Éli était dans l'attente, assis sur un siège près du chemin, car son coeur était inquiet pour l'arche de Dieu.

A son entrée dans la ville, cet homme donna la nouvelle, et toute la ville poussa des cris. Éli, entendant ces cris, dit: Que signifie ce tumulte? Et aussitôt l'homme vint apporter la nouvelle à Éli. Or Éli était âgé de quatre-vingt-dix-huit ans, il avait les yeux fixes et ne pouvait plus voir. L'homme dit à Éli: J'arrive du champ de bataille, et c'est du champ de bataille que je me suis enfui aujourd'hui. Éli dit: Que s'est-il passé, mon fils? Celui qui apportait la nouvelle dit en réponse: Israël a fui devant les Philistins, et le peuple a éprouvé une grande défaite; et même tes deux fils, Hophni et Phinées, sont morts, et l'arche de Dieu a été prise. A peine eut-il fait mention de l'arche de Dieu, qu'Éli tomba de son siège à la renverse, à côté de la porte; il se rompit la nuque et mourut, car c'était un homme vieux et pesant. Il avait été juge en Israël pendant quarante ans. Sa belle-fille, femme de Phinées, était enceinte et sur le point d'accoucher. Lorsqu'elle entendit la nouvelle de la prise de l'arche de Dieu, de la mort de son beau-père et de celle de son mari, elle se courba et accoucha, car les douleurs la surprirent. Comme elle allait mourir, les femmes qui étaient auprès d'elle lui dirent: Ne crains point, car tu as enfanté un fils! Mais elle ne répondit pas et n'y fit pas attention.

Elle appela l'enfant I Kabod, en disant: La gloire est bannie d'Israël! C'était à cause de la prise de l'arche de Dieu, et à cause de son beau-père et de son mari. Elle dit: La gloire est bannie d'Israël, car l'arche de Dieu est prise!(LSG)

-Notre tradition, notre habitude des choses annule souvent la présence de Dieu dans notre vie.
Beaucoup de gens viennent à l’église et n’ont plus le sens du sacré. On désacralise la présence de Dieu. Même les « faux chrétiens » qui ne sont pas sincères savent que Dieu peut protéger, que sa présence est réelle. Ils connaissent bien tous les pasteurs de la ville.
-Vous n’avez pas besoin de voyager pour chercher la présence de Dieu, l’arche de l’alliance est là tout près de vous. Le tabernacle ambulant de nos jours, c'est notre corps, car il est écrit que notre corps est le temple du saint Esprit...

-La présence de Dieu n’est pas un fonds de commerce, et je parle à la nouvelle génération de pasteurs…
Votre relation avec Dieu est importante, il ne suffit pas de dire tout le temps « au nom de Jésus » pour voir des miracles se passés, cultivez la présence de Dieu
Les philistins dans ce contexte même, reconnaissait la puissance de la présence de Dieu, voilà pourquoi ils l’ont emporté pour causer du tort aux Israelites (ce qu’ils pensaient).

1 samuel 5 :7 mais ce n’est pas n’importe qui qui peut conserver l’arche de l’alliance,
La présence de Dieu se garde, se préserve, se conserve, en suivant les instructions dans la parole de Dieu. Regardez dans sa parole et voyez comment il veut qu’on l’adore ou le serve.
Beaucoup de « serviteurs de Dieu » ne consultent plus Dieu en réalité…
On fait des programmes par imitation et non sur instruction divine. Que rien n’entrave votre relation avec Dieu. C’est devenu la concurrence…
Le service de Dieu commence par cette question : « Que veux-tu que je fasse Seigneur ? ».

Quand on veut faire quelque chose pour le seigneur, on doit consulter Dieu.
La défaite de certains chrétiens est liée au manque de considération de la présence de Dieu. Nous sommes plus disciplinés quand il s’agit de notre service et de nos occupations…
L’arche de l’alliance symbolisait la présence de Dieu, la gloire de Dieu, la distinction de Dieu.
Celui qui a volé l’arche de l’alliance est toujours contraint de la ramener, ceux qui ont volé ta gloire, voici leur partage : 1samuel 5 :6 … Ils seront frappés d’hémorroïdes…
Celui qui vous a promu à la distinction et à la gloire vous défendra jusqu’à ce que l’ennemi ramène l’arche.
Tout chrétien qui remplace la gloire de Dieu par des artifices, par des vains efforts, attire la colère de Dieu.
Le christianisme sophistiqué, compliqué, tue notre relation avec la présence de Dieu…


La parole de Dieu est immuable.


Aucun fils, aucune fille de ce ministère Grace Academy, ne doit s’appeler « I KABOD » ce qui signifie que la gloire de Dieu est partie…ou est bannie...
Conserve la gloire de Dieu. Il y va de ton bien.
Que Dieu vous bénisse.

Par le Rev.Emmanuel KIEMTORE / Chapelle Internationale Grace Academy